PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ECOLE DE TIR        GEM'TIR SPORTIF


1- Objectif

Proposer aux plus jeunes pratiquants de ce sport un encadrement structuré après leur période d'initiation, dans le but de les faire progresser. En commençant dès le mois de janvier avec des compétitions amicales, et dès le mois de mai avec des compétitions officielles.
Le tir sportif est un sport méconnu et très peu médiatisé. Pourtant, c'est une des disciplines qui rapporte le plus de médailles à la France dans les compétitions internationales. C'est aussi le deuxième sport individuel pratiqué dans le monde, après le golf et le tennis.
Dans notre région Provence Alpes Côte d'Azur, nous avons de grands champions à l'arme de poing, et GTS est un des rares clubs à vouloir aussi développer les "longs canons", c'est à dire les carabiniers. Aussi depuis 2012, le nombre de nos médailles France ou internationales au pistoler ou à la carabine ne cesse de croitre.
 
2- Mental en Avant
Le tir sportif est un sport où la concentration est primordiale, et qui nécessite de l'adresse et une bonne maîtrise de soi.
« Il y a un aspect sécuritaire qui fait que l'acceptation des règles et la discipline sont de rigueur ». 
Une fois les fondamentaux acquis, le tir sportif c'est : 50% d'entraînement et 50% de mental. Le projet pédagogique des cibles de couleur, créé par la FFTIR, est suivi scrupuleusement par l'équipe d'encadrement, et encourage tous les jeunes avec les diplômes obtenus.

3- Les conditions réglementaires pour faire aboutir le projet sont réunies
  • Appartenir à la Ligue
     
  • Témoigner d’une activité sportive dynamique sur le plan national :

                28 médailles aux championnats de France 2017-2018.
                11 médailles internationales 2017-2018.

  • Posséder dans ses rangs 16 cadres diplômés, en fonction depuis plus de deux ans : Nous avons à l'heure actuelle 
                                    1 BEES 1er degré
                                    2 entraineurs 1° degre
                                    4 Initiateurs Fédéraux
                                    9 Animateurs Fédéraux.
  • Nous utilisons aussi un stand de tir agréé, permettant de recevoir du public dans toutes les conditions de sécurité.

4- Quand
 
C'est  une organisation annuelle structurée qui répond aux quatre critères suivants:
  1. Fonctionnement annuel de septembre à septembre comprenant une période d’inscription entre le 1er août et le 30 septembre.
  2. Ouverture de l’école de tir sur le modèle du rythme scolaire de l’année en cours en y intégrant des stages de « vacances » (en fonction des disponibilités des bénévoles).
  3. Organiser au minimum une période de deux heures par semaine. 
  4. Prévoir un horaire approprié aux jeunes à l’image des activités parascolaire
     

5- Comment

Une structure d’encadrement spécifique a été mise en place en fin d'année sportive 2012.
Nous avons au sein du club :
  • 1 responsable de l’école de tir pistolet
  • 1 responsable de l'école de tir carabine
  • 1 responsable élite carabine
  • 1 responsable élite pistolet
  • 1 responsable du matériel
  • 1 responsable Handi-Tir, Para-Tir.
et pour finir 1 responsable compétition qui est chargé de s'occuper de toutes les inscriptions officielles et des rapports avec la Ligue de Tir de Provence.
Membres du club, ils sont invités par le conseil d’administration de l’association à siéger à chacune des réunions du CA. Ils assurent la fonction de gestionnaire de l’école de tir qui comprend les responsabilités suivantes :
  • Etablir le programme trimestriel des cours.
  • Planifier les horaires de l’encadrement (initiateurs et moniteurs).
  • Assurer un rôle de contact (externe et interne).
  • Constituer les dossiers de progression individuelle (via les moniteurs).
  • Assurer la bonne marche de l’école de tir.
  • Réaliser pour chaque « élève » un programme individualisé en corrélation avec le programme de progression.
  • Dispenser un enseignement qui aborde tous les aspects du tir tant d’un point de vue pratique que technique : Technique de tir / Réglage de matériel / Réparation et entretien du matériel.
Un réel suivi en compétition est effectué :
Le personnel d’encadrement suit les jeunes lors de compétitions « brevets » ou « officielles » lors de la saison d’hiver et d’été. Pour les écoles de tir, une dizaine de compétitions dont trois officielles et pour les élites, plus d'une vingtaine avec deux championnats de France.
Tout est organisé avec des repas festifs pris en commun et des sorties pour  entretenir au sein du club une réelle politique « jeune » et intégrer le jeune à la vie du club :
  • Participation aux activités festives.
  • Participation aux organisations du club.

6- Public concerné
  • Les jeunes de 7 à 11 ans
  • Les jeunes de 12 à 14 ans (Les groupes sont limités à 10 personnes).
  • Les jeunes (élites) de 14 à 18 ans.
  • Les 20 à 77ans pour le suivi ISSF
 

7- Le projet comprend:
  •  Les coordonnées du club et sa date de création.
  •  Adresse du stand
  • Le nom de la personne qui siège au conseil d’administration du club, titulaire de l’école de tir.
  • Les noms et les coordonnées des personnes d’encadrement.
  • La description du groupe d’élèves : nombre, nom, adresse, âge, compétitions réalisées, résultats obtenus.
  • Le matériel mis à disposition.
  • Le calendrier complet, dates, heures de prestation, endroits
    • jours d’entraînements
    • dates des compétitions amicales
    • dates des compétitions officielles
    • date des stages étrangers au club
    • dates des jours de fermeture
    • stages éventuels

8- Le rapport annuel comporte:
  • Les coordonnées du club.
  • Les coordonnées du responsable.
  • Un carnet de bord succinct : « ce qui a été réalisé »
  • Un rapport de présence des élèves.
  • Les points forts de l’année : « ce qui est à réitérer »
  • Les aspects à développer dans le cadre d’une future école : « ce qui est à revoir ou à corriger »
  • Les résultats obtenus en compétition et un bilan global de chaque adhérent